Livraison offerte et retours gratuits au-delà de 99€
il y a 4 mois |
Posted in: Gens, Voyage

En Piste

En Piste

La Discovery Route

De L’arrière-Pays Californien (CABDR-Sud)

La California Backcountry Discovery Route South s’étend sur plus de 1300 kilomètres de pistes accidentées et de terrains variés. C’est l’une des plus exigeantes de ce type. Kris Fant, membre de l'Équipe Féminine REV'IT!, s’est équipée et a mordu la poussière pour vous en rapporter le récit complet.
L’Appel de L’Ouest

L’Ouest sauvage, les voies ferrées, la ruée vers l’or et la mémoire indienne stimulent l’imagination et attirent l’aventurier comme un insecte vers les flammes du désert californien. Cette année, deux camarades et moi avons enfourché nos poneys à essence en direction de la toute nouvelle California Backcountry Discovery Route, pour ce qui fut peut-être l’aventure de notre vie.

Protégée de la tête aux pieds par ma tenue REV'IT! Tornado 2 Ladies, j’ai sauté sur ma fidèle DR 650, nommée Luna, pour débuter la chevauchée. Ma sous-couche REV'IT! Airborne LS Ladies m’a maintenue au frais dans la fournaise du désert. Prête à m’attaquer à la piste la plus audacieuse de ma « carrière », j’ai quitté le havre goudronné de Yuma, dans l'Arizona, en traversant l’aqueduc All-American Canal. C’était peu avant de rallier l’Indian Pass Road, légendaire pour son nom et pour ses treize kilomètres de sable profond qui mange tout cru pilotes et embrayages. Nous nous y sommes lancés en suivant la rivière Colorado, verte oasis dans l’océan de sable.

Pour les Férus d'Histoire

Cette piste est un rêve pour les passionnés d’histoire. Les Blythes Intaglios sont une série d’immenses géoglyphes sensés avoir plus de mille ans, mais découverts en 1931 seulement, depuis un avion. Les archéologues n’expliquent toujours pas ces vieilles représentations d’humains, d’animaux ou de motifs géométriques, mais leur impression sur le visiteur ne fait, elle, aucun doute.

Ne manquez surtout pas ce site, ni celui d’Intaglios Loop si vous aimez les défis en matière de pilotage. Le terrain ressemble au lit d’une rivière asséchée depuis longtemps, avec du sable mou et d’énormes cailloux, et constitue un échauffement idéal avant de poursuivre dans l’Ouest sauvage. Alors que nous arrivions presque à bout de la fameuse Indian Pass Road, j’étais ravie d’y trouver de nombreuses portions bien profondes où faire progresser mon pilotage dans le sable.

Le Mojave et ses Mines

En traversant le Mojave, difficile de remarquer que nous étions dans le désert à cause des magnifiques – et immenses – étendues d’Arbres de Josué (Joshua Trees). Ces yuccas couverts d’épines et à l’aspect préhistorique ne poussent qu’ici et donnent au paysage une ambiance extraterrestre. Ils se dressent entre d’énormes rochers vieux de 80 à 100 millions d’années, qui firent de notre périple un véritable voyage dans le temps ! Vraiment, prenez le temps de bivouaquer dans cette réserve nationale où les extraordinaires formations minérales, au lever du soleil, offrent aux photos de tentes ou de motos une formidable toile de fond. Faites simplement attention à la nature, la survie des Arbres de Josué étant menacée à la fois par le changement climatique et le vandalisme.

À ce moment de notre périple, il était temps de visiter la première mine : la mine à ciel ouvert du Colisée. La circonférence de sa spirale diminue au fur et à mesure que l’on se rapproche de son centre, formant un entonnoir dans lequel on peut descendre à moto. L’eau de pluie accumulée au fond avait l’air sacrément rafraîchissante après l’ascension de la colline où se trouve le site, mais nous nous sommes bien gardés d’en remplir nos gourdes car on savait qu’il pouvait y avoir de l’arsenic à sa surface. Nous étions contents d’apercevoir un nuage passer, et les quelques gouttes qu’il nous offrit furent un bonheur au milieu de cette journée si chaude.

Trempette et Repos

Les pionniers ont sûrement découvert très tôt les sources d’eau chaude et ont dû apprécier de pouvoir s’y laver, mais aujourd’hui vous y trouverez la station thermale de Tecopa. Dans ce motel pittoresque aux lits douillets et aux baignoires privatives, nous nous sommes remis de notre longue journée et avons planifié les prochaines étapes.

On ne peut pas non plus manquer le panneau « Halte Steak et Bière ». Et je conseille d’y obéir ! Soyez prévenus que Tecopa compte de nombreuses activités saisonnières et que si vous vous y rendez entre avril et octobre, mieux vaut appeler avant pour vous renseigner. Prévoyez un peu de temps aussi pour visiter la China Ranch Farm et goûter à son pain et à ses milk-shakes aux dattes. Fameux !

Le Désert et les Canyons

Après la cure de jouvence dans les sources chaudes, en avant pour la Vallée de la Mort ! Nous étions heureusement mieux équipés que le groupe de chercheurs d’or qui, en 1849, traversa cette contrée hostile et lui donna son sinistre nom, suite aux souffrances et à la mort qu’il y connut. Dans cette vallée, de nombreuses villes ont été construites grâce à l’orpaillage et détruites par les crues éclair de Dame Nature. Le sable des Dunes d’Ibex est meuble et fin comme du talc, mais la « route » passe par là et le calvaire ne dure pas longtemps. Pour le reste, la Vallée de la Mort m’a surtout paru chaude, plate et monotone question décor, et ce jusqu’à l’arrivée dans la ville de Furnace Creek. Nous avons abreuvé nos montures et savouré les tacos panés indiens, la glace au sirop et l’air conditionné. Une escale qui vaut vraiment le coup.

Bien que la Vallée de la Mort semble un désert sans fin, la traversée de son Titus Canyon est aussi belle qu'incontournable. Environ 42 kilomètres de tout-terrain de prestige dans un décor aux couleurs éclatantes d'une beauté à couper le souffle. Vous vous demandez comment un tel miracle est possible dans une région aussi désolée que celle de la Vallée de la Mort. Suivez la route en direction de Teakettle Junction et The Racetrack puis, si vous aimez les défis, descendez Saline Valley par le col de Lippincott. La route de Lippincott fut creusée pour accéder à la mine de Lippincott, qui extrayait du plomb, de l'argent et du zinc. La mine a fermé en 1951 et la route n'est pas entretenue ; la pluie a emmené presque toute la terre et laissé des champs de pierres instables parsemées de descentes abruptes. Voyagez en groupe et soyez prêts à vous entraider pour franchir cette section réservée aux experts.

Dans la Vallée, dans les Mines

Du sel et du borax furent extraits de Saline Valley et acheminés par téléphérique à travers les montagnes Inyo jusque dans Owens Valley. Nous avons longé une gorge escarpée jusqu’à la mine de Cerro Gordo, une ville fantôme actuellement en rénovation. La descente dans l'Owens Valley est absolument magnifique et se fait par un large chemin de gravier. Owens Valley a une histoire mouvementée, marquée par un différent entre Los Angeles et ses résidents à propos de l'accès à l'eau. Los Angeles a les poches bien garnies et conserva pendant des années les droits sur l'eau, asséchant les lacs et laissant la zone à la merci des tempêtes de sable.

S'il se fait tard, ne manquez pas de camper dans les Alabama Hills. Une bonne nuit et, au matin, vous pourrez satisfaire votre soif d'histoire avec la visite du Manzanar War Relocation Center. Ce monument historique rend hommage au japonais internés pendant la Seconde Guerre Mondiale. Cela peut sembler un peu sombre pour débuter la journée, mais les montagnes environnantes offrent un décor propice à la réflexion. Passé Manzanar, la route vers Reward Mine, d'abord rapide et fringante, cède la place à une montée rocailleuse jusqu'à une ouverture à partir de laquelle vous pouvez parcourir environ 800 mètres à l'intérieur même de la mine. Reward Mine fut une mine très rentable pour les chercheurs d'or mais, de nos jours, il vaut mieux éviter de trop s'y attarder. Faites demi-tour au niveau du bleu de travail car la mine se rétrécit et les rochers se font plus larges après ça.

Un Final en Apothéose

Notre virée touchait à sa fin mais nous attendions avec impatience les pétroglyphes de Fish Slough et le Chicago Canyon. Le huitième tronçon de cette route est facile et rapide, donc assurez-vous de ralentir pour prendre des photos. Assurez-vous aussi d'avoir réservé une place à Benton Hot Springs.

C'est une oasis magique en plein désert avec des sources d'eau chaude, des terrains de camping équipés de points d'eau pour faire trempette, et il y a un petit café non loin pour les libations plus festives. Un très bon moyen pour les membres de notre petite équipe de célébrer la fin de la Backcountry Discovery Route et de se remémorer les grands moments de ces six derniers jours.

La Tenue de Kris Fant

Luttant contre la chaleur des déserts californiens, Kris a choisi de porter la tenue Tornado 3 Ladies argentée avec des gants Dirt 3 Ladies. Par-dessous, la sous-couche Airborne Ladies garde sa peau au sec et l’aide à rester au frais au lieu de surchauffer.

Trouver l'Inspiration. Lire Plus.

Vous voulez découvrir plus d'histoires au sujet de la scène moto adventure, des constructeurs qui préparent le futur et des personnes qui la composent ? Vous êtes au bon endroit ! Jetez un œil à nos autres articles et n'oubliez pas de nous suivre sur Instagram @revit_adventure, pour ne rien manquer de l'actualité.